La ZAN : zéro artificialisation nette

  • Construction
  • Aménagement
  • Renouvellement urbain
  • Développement économique
  • Aménagement Du Territoire
  • Densification
  • Développement Durable
  • Développement Territorial
  • Renaturation
  • Transition Écologique
  • ZAN
  • Étalement Urbain
Publiée le 17/04/2020 par SCET
     
  • Collaborateur SCET
    Mikaël MENEUR
    Expert Immobilier Commercial - DEIP/EIF - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Florence DECKER
    Directrice de l'Animation du Réseau et de la Communication - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Membre Réseau SCET
    Florence GUITER
    Urbansime - Chef de projet - CITADIA
    Membre Réseau SCET
  •  
  • Membre Réseau SCET
    Baptiste QUAIREAU
    Chargé de missions - GIE SEGARD / SPL 30
    Membre Réseau SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Claire FREZOULS
    Consultant - Pôle Projets des Territoires - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Nicolas GONTHIER
    Consultant mobilité/Action Cœur de Ville - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Membre Réseau SCET
    Lucille CROCHARD
    chargée de mission juridique et foncière - Alter Cités
    Membre Réseau SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Mathias BENSAID
    Consultant Aménagement et Développement Economique - SCET
    Collaborateur SCET
8 personnes aiment

L’objectif « Zéro artificialisation nette » s’inscrit dans un processus déjà assez ancien de lutte contre l’étalement urbain, phénomène affectant plus particulièrement la France

Plus largement, l’ambition est de préserver la biodiversité et les services écosystémiques (production alimentaire, résilience et lutte contre le changement climatique). A ce jour, le concept de ZAN soulève de nombreuses interrogations quant à sa mise en oeuvre : comment définir et mesurer l’artificialisation ? est-ce la fin de tout projet d’extension ?

Pour les aménageurs, la ZAN soulève inévitablement, et très concrètement, la question de la densification, du renouvellement urbain voire de la renaturation.

Pour en savoir plus, consulter le Note & Débats n°02-2020

Voir plus d'actualités de cette rubrique
Commentaires
  • Signaler un abus
    19/05/2020 à 09:28
    Loïk BUTTET
    J'espère que la SCET va travailler en lien avec la démarche de The Shift Project sur ces questions essentielles.
    J'aime
SCET
Paris
Rédacteur
Thierry LEMANT
Responsable de l'Animation digitale et des publications - Direction de l'animation du Réseau et de la communication - SCET
Autres actualités