Les transports en commun : Un outil de mobilité touristique à ne pas négliger

  • Services
  • Tourisme, Loisirs, Culture
  • Attractivité Territoriale
  • Mobilité
  • Mobilité Urbaine
  • Services De Mobilité
  • Tourisme
  • Transport Urbain
Publiée le 22/11/2021
     
  • Collaborateur SCET
    Marie ROUAUX
    Consultante Energie - PPDT - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Mathias BENSAID
    Consultant Aménagement et Développement Economique - PPDT - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Marie BRETON
    Consultante senior - SCET
    Collaborateur SCET
3 personnes aiment

Les transports en commun peuvent être un outil majeur de la politique de mobilités touristiques de la destination. Pour inciter les visiteurs à utiliser les transports en commun, c’est toute la valeur de ce mode de transport qu’il faut repenser.

Au sein d'un dossier complet "ORGANISER LES MOBILITÉS TOURISTIQUES DANS LA DESTINATION" de la Revue Espace, cet article vous présente les conclusions d’une étude sur les mobilités touristiques du Grand Besançon réalisée par Faustine Kuster.

Le parti pris du territoire : faire des mobilités un levier d’attractivité pour le territoire et ses sites de visite, en intégrant les besoins des touristes au sein des transports en commun.

Deux enseignements à tirer :

  1. Les transports en commun font partie intégrante de la chaine de valeur et d’accueil touristique. L’attractivité d’un site dépend de cet écosystème et de la qualité de l’expérience proposée par l’ensemble du territoire. Il est donc essentiel de consolider chaque maillon : des mobilités à l’hébergement, de la restauration à l’information, tous les leviers doivent être activés et tournés vers les résidents et les touristes. Les équipements, en plus de maximiser leur propre attractivité, ont un rôle à jouer sur les critères exogènes d’attractivité de leur territoire, comme la mobilité.
  2. S’intéresser aux touristes dans le cadre des transports publics relève aussi un intérêt économique : s’adresser à de nouvelles clientèles permet d’optimiser le fonctionnement du service et augmenter ses revenus. Cette logique s’applique aux équipements et services publics qui se tournent progressivement vers les touristes et peut aussi s’envisager dans l’autre sens : quand un équipement touristique devient un lieu de vie ancré sur son territoire et ouvert à tous.

 

LIRE L'ARTICLE -> ICI

 

Cette analyse a été publiée dans le numéro 356 de la revue ESPACES, média de référence dans les domaines du Tourisme, des loisirs et de la Culture.

Dans le cadre de nos relations partenariales, La revue ESPACES nous autorise ici à diffuser cet article uniquement auprès des Membres du Réseau SCET.

Faustine Kuster est Consultante attractivité et tourisme à la Scet - faustine.kuster@scet.fr 

 

Bonne lecture ! N’hésitez pas si vous souhaitez échanger à ce sujet.

Voir plus d'actualités de cette rubrique
Rédacteur
Faustine KUSTER
Consultante tourisme - PPDT - SCET
Autres actualités