Avec ATOUT PORTS, le département du Morbihan parie sur la plaisance comme vecteur de développement.

  • Vie de l'entreprise
  • Services
  • Aménagement
Publiée le 14/10/2019 par Compagnie des Ports du Morbihan
     
  • Collaborateur SCET
    Sylvie NOUVEL
    Directrice Interrégionale Ouest Littoral (DIROL) - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Frédéric GARANT-LETHEUX
    Coordinateur des actions EPL de Services - DARC - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Thierry LEMANT
    Responsable de l'Animation digitale et des publications - Direction de l'animation du Réseau et de la communication - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Membre Réseau SCET
    Jean-Luc GALY
    Secrétaire Général - Directeur Financier - SIMAR
    Membre Réseau SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Stanislas DENDIEVEL
    Responsable du développement du Réseau - Direction de l'animation du Réseau et de la communication - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Membre Réseau SCET
    Jean-Yves CARRE
    Directeur Opérationnel & Développement - SemBreizh
    Membre Réseau SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Emmanuel COLLIN
    Directeur Interrégional Centre-Est & Nord-Est - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Nina OLLIER
    Chargée de projet - SCET
    Collaborateur SCET
  •  
  • Collaborateur SCET
    Marie BRETON
    Consultante Projets de territoires - SCET
    Collaborateur SCET
9 personnes aiment

Basée à Vannes (56), la Sem Atout Ports a été créée en juin 2019 par le département du Morbihan avec la Caisse des Dépôts, Arkea et le Crédit Agricole, afin de promouvoir la plaisance en accompagnant les gestionnaires de ports et les collectivités à l'échelle nationale voire internationale. Elle propose ses services en matière de services numériques, d'ingénierie portuaire et en conseils. Marina Le Corguillé, directrice du développement d'ATOUT PORTS, nous explique le rôle que jouera la nouvelle structure.

Réseau Scet : Lors du dernier Nautic, M. François Goulard, Président de la Compagnie des Ports du Morbihan annonçait la création d’une nouvelle SEM qui a, depuis mai dernier, un nom : ATOUT PORTS. Quels sont les éléments qui ont concouru à la constitution de cette nouvelle société ?

Marina Le Corguillé : Le fait déclencheur s’explique par les nombreuses sollicitations de la Compagnie des Ports du Morbihan par des dirigeants de ports de plaisance (élus, directeurs de ports… etc…). Or son statut de SPL ne permet pas de répondre positivement à ces sollicitations. Et d’autre part, l’intérêt pour le développement du marché de la plaisance en dynamisant la filière et en répondant aux nouvelles attentes des plaisanciers, nécessite de disposer d’une offre diversifiée et de qualité.
S’appuyant sur un savoir-faire reconnu sur le Morbihan, notre président, M. François Goulard, par goût d’entreprendre, a souhaité ainsi proposer des possibilités concrètes et mettre à disposition l’expérience acquise au service des ports et à leurs dirigeants. La Caisse des Dépôts, partageant cette vision de port comme atout économique du territoire, a bien voulu contribuer à mettre en oeuvre la création de nouvelle société.

Réseau Scet : En ce qui concerne les services développés par Atout Ports, on pense immédiatement à l’ingénierie numérique dans laquelle excelle la Compagnie des Ports du Morbihan notamment avec Passeport Escales, mais quels seront les autres axes de développement de la nouvelle SEM ?

Marina Le Corguillé : Le Passeport escales, initiative morbihannaise, a pour objectif de faciliter et développer la navigation des plaisanciers grâce à des gratuités d’escales dans les ports adhérents du réseau. Ce dernier se développe chaque année et compte aujourd’hui 150 ports partenaires (de l’Angleterre au Maroc). Dès sa création, ATOUT PORTS a repris l’animation et le développement du Passeport escales et souhaite lui donner une nouvelle impulsion.
Il est un « fer de lance » car en assurant la promotion de cette pratique nautique (naviguer de port en port), il permet aux ports :

  • d’améliorer la satisfaction des abonnés à l’année
  • d’accroître l’accueil des navires en escales

En complément, ATOUT PORTS accompagne les gestionnaires de port dans la transformation numérique et propose une large gamme de services numériques (cartes d’avantages, gestion des accès, capitainerie numérique …), grâce notamment au rachat de la société informatique Primocéan par ATOUT PORTS. Enfin, La société « Atout Ports » propose également des prestations de services et de conseils dans tous les domaines de la plaisance :

  • missions commerciales (organisation, choix…)
  • conseils pour les procédures administratives
  • préparation des projets d’équipements/DPM
  • études d’aménagement et de services
  • audits globaux – accompagnements sur la stratégie et la mise en oeuvre
  • études d’intégration de nouveaux services
  • formations des équipes
  • liens avec les collectivités et les élus

Réseau Scet : Comment s’articuleront les relations entre la Compagnie et Atout Ports, quelles synergies seront mises en places entre les deux structures ?

Marina Le Corguillé : M. François Goulard est le PDG des deux sociétés. Cette unité de gouvernance est essentielle. La Compagnie et ATOUT PORTS fonctionneront en parfaite synergie, tout en valorisant leurs expertises en fonction des besoins. Cette organisation doit être un enjeu de progrès pour les équipes confrontées à de nouvelles problématiques dans des contextes territoriaux forts différents. Les compétences des techniques commerciales, organisationnelles et financières d’Atout Ports doivent être élevées et pouvoir s’adapter spécifiquement à chaque territoire. Des réponses concrètes et sur-mesure sont attendues par le marché. L’impulsion du « groupe » Compagnie des Ports/Atout Ports doit être stimulante. Un GIE devrait être mis en place entre les deux entités en 2020.

Réseau Scet : Une des pistes de développement de Atout Ports est la gestion d’équipement hors Morbihan. Quels sont les premières réactions à cette annonce ? Et quelle(s) forme(s) d’intervention allez-vous privilégier (partenariat local, candidature « directe » au DSP,…) ?

Marina Le Corguillé : Cette possibilité de répondre à des sollicitations de gestion directe de ports « hors Morbihan » sera étudiée avec rigueur. Le comité stratégique d’Atout Ports analysera toutes les conditions de faisabilité :

  • volonté de changement des élus et des dirigeants
  • discernement d’une réponse acceptable et équilibrée sur le plan financier
  • de coopération avec toutes les parties prenantes
  • pré-études commerciales.

Un projet de port de plaisance, conçu sur la longue durée, nécessite une grande préparation. Société commerciale, Atout Ports répondra ainsi « sur mesure » aux demandes de partenariats.

Voir plus d'actualités de cette rubrique
Rédacteur
Frédéric GARANT-LETHEUX
Coordinateur des actions EPL de Services - DARC - SCET
Autres actualités