En ouvrant le dossier de l'autoconsommation d'électricité, le réseau SCET amorce une série documentaire venant compléter, par une analyse détaillée et des références opérationnelles, les webinaires proposés en 2020 autour des énergies renouvelables.   

La promotion de formes de production d’électricité décentralisée, où l’énergie produite est consommée directement par son producteur, connaît un essor. Elle s’inscrit dans les politiques publiques de la transition écologique et énergétique qui poursuivent 2 objectifs combinés : la réduction des consommations énergétiques et le développement de la part des énergies renouvelables (EnR).

Traduits dans la Loi de 2015 de transition énergétique pour la croissance verte (LCEVT), ces objectifs sont complétés régulièrement de mesures encourageant les différentes formes d’EnR : éolien, solaire, biomasse, etc.

Le réseau SCET vous propose, en complément des webinaires dédiés aux EnR, des dossiers visant à décortiquer une source d'énergie, tant dans sa dimension production que distribution. Premier dossier de la série : l’autoconsommation d'électricité, réalisé par Mathias BENSAÏD, consultant au pôle projets de territoire de la SCET.

L’autoconsommation électrique se pratique selon deux modèles : en individuel (ACI) et en collectif (ACC).  Si aujourd’hui, les projets se développent sur le modèle individuel, qui jouit d’une fiscalité avantageuse par rapport à la version collective, les enjeux, les modèles de développement des installations d’autoconsommation évoluent. Comment s’y prendre ? Quels choix opérer selon les situations ? Quels montages imaginer et quelle prospective ?

Nourri par des retours d’expérience, le dossier réalisé par la SCET vise à éclairer des EPL et les bailleurs sur les solutions à imaginer et à concrétiser.

>>> Consulter le dossier

Voir plus d'actualités de cette rubrique