Open data : Saemes libère ses données

  • Stationnement
  • Parking
Publiée le 07/07/2016

Depuis mars 2016, la SEM  de stationnement a ouvert un grand nombre de ses données au public (génération de cartes interactives, synchronisation de données « temps réel ») : l’enjeu, développer la multimodalité

D’ores et déjà les données accessibles concernent la géolocalisation, la liste des services, les contacts au sein de la SEM, la tarification, le nombre de places, les horaires, les photos des parkings et enfin les données relatives au développement durable (localisation des bornes électriques, accessibilité PMR, présence de LED, EnR, tri sélectif, qualité de l’air…). 2e opérateur en Ile-de-France et 5e au niveau national, Saemes réalise ainsi une première dans le métier du stationnement. Le site s’adresse à la fois aux clients de la société, à ses partenaires et aux développeurs motivés pour créer de leur côté des applications innovantes à forte valeur ajoutée.

Développer les services

Dès cet été, Saemes va ajouter des données dites « dynamiques » comme, par exemple, la disponibilité en temps réel des places de parking disponibles selon le type (voitures, motos, PMR, véhicules électriques.. .). A terme, l’enjeu est de faciliter les déplacements en anticipant les disponibilités et en développant l’intermodalité en croisant les données de Saemes Opendata avec celles d’autres acteurs de la mobilité (transport en commun, covoiturage, vélos libre-service) ou encore des collectivités.

Pour Saemes, cette ouverture des données constitue une nouvelle étape de sa relation « client », lui permettant à la fois de mieux s’adapter au besoin de chacun et de valoriser la diversité des services proposés. Dans cette démarche, la SEM s’est associée à OpenDataSoft, spécialiste français des données ouvertes. Cette start-up a développé une plateforme en ligne conçue pour la transformation rapide et économique de tout type de données en services innovants (APIs, visualisations de données, monitoring en temps réel) sans aucune limite de volumétrie.

A court terme, c’est la fréquentation des parkings que ces services doivent permettre d’améliorer. A moyen terme, c’est son image de qualité que la SEM veut conforter.

Contact SAEMES : Adrien JONGET, Responsable du service marketing

 

Plus d'information sur le site de la SAEMES

 

Voir plus d'actualités de cette rubrique
Commentaires